Nos activités sur ovocytes

ovocytes injectés

Les ovocytes de xénopes peuvent être qualifié d'usine à produire des protéines. En effet, ces cellules expriment les protéines codées par les acides nucléiques injectés dans leur cytoplasme ou leur noyau.
Les ovocytes sont ainsi des outils permettant de tester la fonctionnalité des gènes exprimés.

Projets en cours

Nous sommes lauréat d'un financement de l'agence nationnale pour la recherche (ANR):

  • le projet Demeter, celui-ci vise à développer en 4 ans une approche bio-olfacticide de contrôle des papillons ravageurs Spodoptera littoralis.

Ce projet porté par Emmanuelle Jacquin-Joly de l'iEES-Paris se fait en collaboration avec le chimiste Jérôme Golebiowski de l'UNS/ICN. Notre centre collabore au criblage des récepteurs olfactifs de Spodoptera littoralis contre des odeurs pour déterminer le répertoire olfactif de chaque récepteur. La collaboration avec l'équipe de l'iEES et de l'ICN devrait à terme permettre de mieux comprendre les mechanismes et comportement liés à l'olfaction chez ce papillon et de développer de nouvelles molécules plus respectueuses de l'environnement dans la lutte contre ce ravageur de cultures.

En parallèle, nous réalisons des preuves de concepts et des projets collaboratifs de plus petite taille pour permettre de répondre à des questions ponctuelles ou préparer de futurs demandes de financements. Nous travaillons actuellement avec l'équipe CORAIL de l'université de Nantes.